Tous les articles par mela

Vesteralen #01

Après 5 jours passés aux Lofoten, nous prenons la direction de Melbu. Mais avant cela nous faisons une petite visite de Solvaer, la plus grande ville des Lofoten. Et nous faisons notre premier pique-nique au soleil dehors! Si si tout arrive ! Nous profitons d’une vue splendide avec devant nous la mer, et derrière les montagnes enneigées.
Puis vers 16h, nous prenons le bac pour passer aux îles Vesteralen, plus au nord. 20 min de trajet (ou Zélie réclame un gouter. Bah oui il est 16h hein?!!!et puis ca sent toujours bon les saucisses !) nous posons le pied à Melbu. Nous cherchons un endroit ou dormir avec difficulté, mais nous finissons à l’entrée d’un sentier de randonnées, qui longe la mer.
Les paysages sont différents mais semblables…oui je sais c’est pas simple à comprendre mais peut-être qu’avec les photos, vous comprendrez mieux!

Aujourd’hui, lundi 22
Réveil en douceur à 10h! Après quelques kilomètres nous allons vers Myre ( non non pas la station!). Nous prenons une grosse demi-heure à faire quelques courses, mais aussi à poster le dernier colis pour l’école de Zélie (après ca sera les grandes vacances pour eux.) Quelques bonbons dans l’enveloppe et hop! Je voulais y glisser de la morue séchée mais bon…restons conformiste!
Ensuite direction Stø, tout au nord de l’île de Oksnes (une des îles à l’ouest). Nous traversons des paysages encore une fois sublimes, emplis de lumière et de couleurs intenses. En arrivant, la route s’arrête sur un parking à camping car avec une petite cabane bistrot.
Il est 13h. C’est décidé on reste ici c’est trop joli! Et puis nous pourrons pêcher. La gentille dame me dit qu’on aura aussi internet (et qui marche!) le tout pour 215k (23€). Mais en regardant derrière elle, je m’aperçois qu’elle vend ses petit pains à la cannelle dont je raffole tant.. ca sera notre dessert avec Nico et Noé! (Lili déteste la cannelle…tant mieux pour nous!!!!)
L’après-midi sera agréable..balade à bicloune, ordinateurs pour les enfants et devoirs, pêche pour Nico…
Demain, nous partons vers Andenes…et les baleines…
Nous verrons quand nous pourrons y aller et si c’est possible…

Mais demain en Norvège c’est surtout la St Jean et partout des feux sont allumés. Ils fêtent le jour le plus long…Mais partout partout! On va essayer de ne pas manquer cela.

Eagle (aigle)

La particularité des îles du Nord de la Norvège, c’est aussi la faune.
Guettant sans arrêt les aigles, nous avions une grande envie d’en voir en vrai!
Un matin, me réveillant plus tôt que la tribu, je décide de partir en balade avec Tala (elle va très bien!!!).
Je m’engage dans le chemin et marche 20 bonnes minutes avant de prendre un virage et de lever le nez. Une troupe de mouettes qui foncent sur la falaise en faisant des virages me dit que ca doit bastonner avec un plus gros oiseau…Bien joué! Un aigle protège son nid. Et quelle est la courge qui a laissé son appareil photo dans le camion? Je fais demi-tour…et je reviens avec mon appareil.
Je monte un peu sur des rochers. Je claque 3 photos. Et je remonte plus haut. Mais comme je suis aussi légère qu’un paquebot, je trébuche et fais du bruit sur les cailloux instables.
Je baisse les yeux pour regarder mes pieds glisser, et quand je les relève? Bah plus rien. Pas la moindre trace dans le ciel. Volatilisé!
Je rage après moi…C’est pas aujourd’hui que je serai chasseuse de clichés nature je vous le dis!
Nous serons récompensés tous ensemble aux îles Vestaralen…

DSC_9447

Les Lofotens #03

Un musée viking? Oh chic…comme dirait Zélie « ca faisait longtemps ! » Nous voila donc partis pour une visite de 3h au cœur d’une ferme viking. Le Lofotr. Toujours aussi pédagogique. Après avoir vu des vidéos, un film et des objets archéo, nous partons pour 20min de marche en direction du drakkar. Au passage, nous en profitons pour tirer à l’arc, et Noé essaiera le lancer de haches! Le temps est frais mais pas de pluie! Décidement depuis que nous sommes ici, pas une goutte! En arrivant, nous voyons le drakkar arriver, et le type dit aux gens qui attendaient « prochain départ à 13h ». Il est 12h30. Les gens ne voulant pas attendre, ils partent tous…Seuls 4 irréductibles gaulois attendront l’heure! Bon, ok, Zélie avait très faim et a bien failli manger les pieds de la table à pique-nique! Mais nous avons tenu bon! Embarquement! Ce fut un moment inoubliable…le vent était là, frais mais pas trop fort…Nous avons même participé à la manœuvre! Mais quand même, comment faisaient-ils pour naviguer dans le froid et la pluie sans leur veste de quart?!!!!
Nous repartons ivre de bonheur d’avoir pu à nous quatre, uniquement, vivre un moment pareil.
Une pause pique-nique, et nous voila Henningsvaer. Dans notre guide, il était écrit que c’était un joli petit village. Soit. Nous y allons…Mais nous ne resterons pas longtemps. Beaucoup trop de car de touristes et surtout..Des français!!!! Hop nous grimpons dans le camion et on file chercher un endroit pour dormir.
Le camion se posera dans un camping génial à Rystad. Le gérant nous offre même la gratuité pour un des enfants en nous disant qu’on reviendra! Euh..pas tout de suite tout de suite!
Nico tiendra jusqu’à minuit pour voir le soleil….

Morues, vous avez dit morues?

Les Lofoten sont bien connus pour la pêche à la morue. Durant l’hiver, les cabillauds (appelées morues une fois séchées) viennent se réchauffer aux Lofoten grâce au Gulfstream. Une fois pêchées, elles sont installées sur des grands séchoirs à ciel ouvert, à chaque coin de port.
Après les avoir bien séchées, ils laissent les têtes encore quelques temps, et expédient les corps dans tous les pays du monde.
Les têtes elles, attendront juin, pour rejoindre..l’Afrique. Le Nigéria est l’un des plus gros consommateurs de ces têtes, pour mettre dans une de leur soupe traditionnelle.
Un peu étrange….
Le spectacle de ces têtes est assez impressionnant. L’odeur aussi..!

Les lofotens #02

Ces îles sont magnifiques. A chaque virage, le paysage change. Nous passons de la montagne aux plages de sables blancs mais à l’eau glacée!. Les petits villages aux maisons rouges nous enchantent…Nous passons pas mal de temps à faire des petits arrêts pour nous imprégner du lieu que nous traversons. Les enfants sont aux anges. Ils adorent être ici. Et nous aussi…
Après avoir visités la petits vile de Reine, nous repartons pour nous repartons pour chercher un endroit pour se poser. Nous optons pour le premier camping que l’on trouvera sur la route. Grand bien nous fasse! Le paradis sur terre! Un champs au milieu des montagnes au bord d’une plage superbe. Se poser à 12h fait du bien à tout le monde. Lessive, repos, lecture….les enfants préfèrent aller faire un chateau. Je les accompagne histoire de lezarder sur un rocher.
Seul petit hic à cette soirée, un camping car viendra se garer à 3m du camion…et décidera meme d’étendre son linge devant notre pare brise…et c’était qui? Bah un français bien sûr!!

Le lendemain, nous partons pour Nusfjord et Leknes. Nous y faisons quelques courses et achetons des cartes postales et nous partons pour Utakleiv. Sur notre petit guide fournis par des gentils camping-caristes, nous y avions vu un parking pour dormir.
Nous y faisons une belle balade avec les moutons en liberté, et avec Zélie nous décidons de faire un peu d’arts visuels! Pour penser à Mamie Puce…Nous récoltons des tas de choses sur la plage et érigeons une sculpture !
Mais nous ne resterons pas la pour la nuit. Nous avons repéré un parking près d’une plage magique…Nous y resterons…Un vrai bonheur.

Le cadeau de Cahors

On avait déjà eu le cadeau de Rodez (des tripous..merci Anne-So et Manou…l’odeur me restera encore longtemps!!! Mais Nico etait si heureux…). Avant le départ, Carole et Yann (mon frêre et son amoureuse) nous avez donné un colis à emporter avec nous, et qui devait avant d’être ouvert, avoir passé au moins deux frontières! Ce colis devait être ouvert un jour sans soleil, sans moral…mais nous étions si heureux d’être arrivés aux Lofoten, qu’on a pas resisté! On s’est dit « et si on l’ouvrait? »

Merci à vous 5. Nous étions comme des mômes à faire des « ouahhh des sucettes » « miamm des rillets d’oie »!!! « Chouette de la confiture de pissenlit »! « youpi des noix de cajoux! »

Ce fût un super moment pour notre arrivée!

 

Les lofotens #01

Nous étions arrivés quelques heures avant l’embarquement histoire d’être sûrs de partir ce jour là! Nous n’avions pas envie d’attendre encore pour rejoindre ces îles qui nous font tant rêver. Après avoir patienter, nous avons bien cru que nous n’aurions pas de place dans le ferry (petit)..La tension monte…Et redescend quand nous embarquons enfin. Tala restera 4h dans le camion…Pas moyen de l’emmener avec nous dans les salons du ferry, ou nous devons rester. Le temps est splendide. La mer est d’un bleu intense et nous nous retrouvons pour quelques heures à être immobile mais en route! L’ordinateur, les liseuses, les calins…Et nous arrivons. La vue en arrivant aux Lofoten est extraordinaire. On dirait un dragon qui sort de l’eau. Les montagnes sont partout, et de loin nous distinguons les premières petites maisons.
Une fois sur terre, nous décidons de prendre la direction de Å. Un parking grand et très bien placé nous attend! Nous y retrouvons une gentille dame française qui nous parle du Cap Nord…
Nous partons en balade pour30 min dans le petit village.
Demain la journée sera notre première vraie journée sur ces îles.

Entre le cercle et Bodø

Quelques photos de la route qui nous a permis de rejoindre la ville de Bodø pour y rejoindre le port pour les Lofoten…De la route et de la pluie…
Le temps n’a pas été avec nous ces jours là, ce qui explique le manque de lumière de certaines photos! Surtout celle du glacier !
On a du mal à bien comprendre ce que c’est!

Cercle polaire arctique franchi !

Depuis le temps qu’on en parlait….Eh bien ca y’est!
Durant un trajet en ferry, nous avons passé le cercle polaire.  Nous étions très heureux! Les gens autour de nous n’ont même pas réagi!
Ils devaient tous l’avoir déjà passé!
Depuis, la végétation a un petit peu changé. Les arbres sont plus petits, et le temps est plus frais. Mais c’est toujours aussi beau ! DSC_9187

Pêche épique !

Installés sur le port de Brønøysund, la mer montante, il était tant de partir tous ensemble pêcher. Au départ, Nico et Zélie y étaient seuls. Mais vite, nous étions tous les 4.
Des petits flétants se pretent au jeu, et mordent à tour de rôle à nos cuillers.
Nico m’avait dit qu’il avait raté un gros lieu jaune avant que je n’arrive. Nous pêchons dans le vent, les mains glacées mais le sourire aux lèvres. D’un seul coup, Nico nous dit « je l’ai, poussez vous du bord ». Nous posons nos cannes, et nous regardons la surface, quand soudain, ce n’est pas un poisson que je vois remonter à la surface mais..un grand cormoran!!!!!!!!!!!!!Il était en train de pêcher et sa palme droite s’est prise dans la cuiller….Après de nombreuses tentatives (j’étais pas loin de le choper par la patte), nous nous sommes résolus à couper le fil pour le liberer et lui permettre de se secher sur le bord…. Grosse frayeur. Les enfants (nous aussi) ont eu du mal à s’en remettre. Mais bon, on s’y remet quand meme! Nous l’avons appelé Gilbert, il va bien, et il va faire des claquettes pendant quelques jours !
Dix minutes plus tard, le lieu jaune repasse par là…..Et crac : cette fois c’est la bonne!
Avec Zélie nous nous réjouissons en nous disant qu’on allait se régaler!!! Noé n’était en revanche lui pas de cet avis. Qu’importe, Nico sort la planche et un couteau et hop au frigo!
ce fut un délice au barbecue, comme repas dominical. Ce matin nous y sommes retournés, mais le vent glacial nous à vite convaincu de rentrer prendre une tasse de café bien au chaud.

Paysages

J’avais très envie de faire un article uniquement sur les paysages que nous traversons tous les jours. Et chaque jour c’est si différent…Nous passons de lacs, à des forêts épaisses, à des tunnels (toujours!), à des traversées en bac ou en ferry, à la mer, à des zones rocheuses…De ma fenêtre de co-pilote, je parviens à prendre des photos. Nous nous arrêtons aussi pas mal pour que je claque quelques clichés.
La météo joue beaucoup sur les photos. D’ailleurs pendant 3 jours de suite, mon appareil est resté au chaud dans mon sac à dos. C’est pour cela qu’il n’y aura aucunes photos de Tronheim, ville que nous avons visité sous une pluie quasi-continue, aucune photo aussi de notre route en Krisitansund et Namsos.

 

La route de l’Atlantique

Depuis le départ, nous avions envie de prendre cette route entre Molde et Kristiansund. La route de l’Atlantique. Une voie qui passe au milieu d’îles et qui les relient par 8 ponts, sur la mer. La météo n’a pas voulu que nous passions beaucoup de temps dans cet endroit, ou l’on peut s’arreter pour faire le tour d’une des petites îles sur un chemin métalique. Nous avons fait le tour. Mais emitouffler !
C’était un chouette moment quand même. Nous apprenons à vivre et voyager avec la météo. Ca fait partie du voyage non ?

Prendre le temps

Nous partons pour quelques km histoire de ne pas rouler trop aujourd’hui. Nous prenons le bac pour Molde, ou le paysage est a couper le souffle. Le temps est grimaud, mais il ne pleut pas. Ou presque. Une chaine de montagnes eneigées nous servira de panorama pour déjeuner à l’arrivée, sur le port.
Puis nous filons sur la route 664, pour s’arreter dans un petit camping au bout du fjord, ou nous nous installons à 15h.
Après gouter, tout le monde à la pêche!
Une connexion internet mais au sommet du camping me permet enfin de mettre le site à jour.

Spéciale dédicace à mon grand frère qui fête ses…euh je ne sais pas! mais c’est son anniv!
Alors bon anniversaire mon Yannou chéri du fin fond d’un fjord ou nous cherchons les aigles pêcheurs, et les élans!

Alesund

Lundi, nous partons pour Alesund. Mais le reveil tardif (comme d’hab) et l’attente pour payer le camping nous font démarrer la journée vers 11h15.
Nous prenons la route toujours avec le même plaisir. Les enfants trouvent parfois le temps long dans le camion mais nous echangeons les places ! Direction l’aquarium. Un bien bel endroit. Et nous aimons beaucoup. Comme tous les lieux que nous visitons, tout est très ludique et pédagogique pour les loustics. Ici, ils pêcheront des crabes, caresseront des coquilles St Jacques, et toucheront des concombres de mer! Il y a aussi une aire de jeu pour faire des barrages avec une chute d’eau. Avec une tasse de café à la main tout était vraiment agréable.
Nous verrons aussi des phoques dans un grand bassin. Nous repensons à celui du Danemark…qui lui était libre…
Nous repartons ensuite pour le grand centre commercial. Ma liseuse ayant subi un choc fatal (bon ok je suis montée dans la capucine et j’ai mis mon coude dessus…crac! la vitre HS), il fallait trouver une solution urgement. Car ne pas lire pendant encore 3 mois m’aurait donné envie de rien! Nous en trouvons une dans une librairie mais un peu chere. Je me tate…mais Nico arrive et me dit « tu ne vas pas rester sans lire..tu vas tourner folle! ». Me voila donc en possession d’une nouvelle liseuse éclairante (je peux lire sous la couette les soirs ou ca caille!)…Ensuite direction le phare de Alnes, une des 4 îles autour d’Alesund. Le paysage est grandiose, mélant montagne, neige, plage et mer bleue (oui il faisait beau!). Entre chaque île, un tunnel ! Nous trouvons un parking sauvage avec deux autres campings car pour la nuit, face à une plage. Ca sent les algues et le vent nous accompagne toujours.

Norway

Dimanche, (7 juin) nous avons passé la journée sur la route. Nous sommes montés encore plus haut, à coté d’Alesund, en bord de mer cette fois. Mais avec juste derrière nous…des montagnes!!! Il est impensable de comprendre que la Norvège, c’est en fait de l’eau et de la montagne! Partout… Nous naviguons entre des fjords, par des tunnels. Certains ont meme…des ronds points dedans!!!!!!!!!!!!!!!! Inutile de vous dire notre surprise!
Des cascades débordent partout, et les lacs sont remplis. Pourtant rien ne déborde….
C’est vraiment un pays sublime.
Ce soir nous dormons dans un camping dans un port!

Le seul hic à notre périple pour le moment c’est le coût de la nourriture…On a du mal à trouver de quoi manger pour 15€ par jour
Petits exemples…
– Une salade 4€
– une tablette de chocolat de 200g 5€
– deux escalopes de poulet 7€
– un concombre 2€
– une petite bouteille de coca 2,5€
– un gros pain 4€
Les seuls trucs pas trop chers sont les saucisses!, mais aussi les bonbons…
Mais nous y arrivons quand meme. Mais nous avons hâte tout de même de retrouver du saucisson sec, du steak et des légumes !

Bergen, la belle.

Nous avions entendu que des choses belles sur Bergen et c’était vrai!
Cette ville est très belle. Surtout le quartier de Breegen. Une enfilade de maisons de bois qui datent d’il y a très longtemps, et qui sont restées debout malgré des incendies au fil des siècles. Les maisons sont de couleurs différentes et le sol est en bois. Entre elles de temps en temps, on peut entrer dans les cours. Comme des petites ruelles… C’est apaisant et très agréable, surtout que ce jour là, nous avons le soleil avec nous ! (si si ca arrive donc parfois!) Ce jour là, un marché est installé sur le port. Et nous découvrons ce qui nous fait horreur…des morceaux de baleine, des sandwich à la baleine, du saucisson à la baleine…nous nous taisons mais les enfants se doutent bien que sur les étiquettes c’est pas du porc…
Nous parcourons les rues de la ville, et nous finissons par entrer dans une galerie marchande couverte….Pour voir…Bon bah c’est comme chez nous, et comme dans les autres villes!
Sur la place de Bergen, se prépare la Gay Pride. Nous filons en douce…Avant de ne plus pouvoir circuler en camion dans la ville!
Nous reprenons la route pour ne l’arrêter que le soir vers 20h! Après avoir pris un bac, nous traversons un fjord, nous trouvons une aire sur la route. Face à un fjord sublime, le paysage nous transporte dans une douce nuitée de sommeil.
D’ailleurs il n’est pas facile de décoller avant 10h30 le matin..et pour cause, le soir il fait jour tellement longtemps que l’on se couche tard!!!On émerge parfois à 10h ! Je vous en parlerai des que les nuits seront devenues inexistantes!

Neige en juin, bonheur sur le chemin!

En partant du camping de Geilo, nous ne soupçonnions pas ce qui allait nous attendre comme journée. Nous partions pour le plus haut plateau alpin d’Europe, pour espérer y voir des rennes. En effet, un troupeau de 7000 rennes sauvages s’y promène. Quand nous avons pris la route, nous avons vite vu que la neige recouvrait une bonne partie du paysage. Pour se faire plaisir, nous faisons une pause « boule de neige ». Tala qui raffole de la neige était aussi heureuse que Noé et Zélie tout exités de trouver de la neige, nous qui l’avons attendu tellement cette année en Touraine. Puis nous montons….un lac gelé…hum…ok donc on est en juin! Le spectacle qui nous est offert ressemble à un cadeau pour nous récompenser de notre pugnacité météorologique!
La veille le type du camping m’avait confié qu’il avait neigé deux jours avant. Il n’avait donc pas menti.
Nous continuons et d’un seul coup, le paysage change. Tout est blanc. Tout est immense. Tout est sublime. Les photos ne pourront jamais rendre ce que l’on a vécu. Nous faisons une pause au bord de la route. Nous nous roulons dans la neige, avec toujours nos lunettes de soleil tellement la luminosité est intense. Un couple d’allemands s’arrêtent derrière nous. Nous parlons de la beauté du monde…et de ce spectacle « amazing ».
Nous faisons 70km bouche-bée. Pas un mot dans le camion sauf des onomatopées..Ohhh WOUAAAHHHH OH LALALALALA ! Ah oui, et nous n’avons pas vu le bout d’un renne!!! Faut dire que brouter de la neige y’a mieux!
Nous redescendons dans la vallée. Des tunnels à n’en plus finir. Et une pente que le camion supporte malgré nos appréhensions.
La maison de la nature d’Eigelberg est sur notre route, cela nous fera un truc sympa à visiter. Un des employés est belge, et parle un français bienvenue ! Il nous explique que depuis 1989, année ou il est arrivé ici, il n’a jamais vu une météo pareille…Ils doivent le dire aux touristes tous les ans non?!!! (ok on n’a la poisse donc!) Dans la station d’été qui permet de faire du ski l’été sur de la neige, ils ont dû fermer pour cause de…trop de neige! il y en a 12m au lieu de 6!!!
Le paysage pour redescendre est à couper le souffle. Des montagnes, des torrents, des arbres, et des fjords donc! Nous prenons beaucoup de plaisir à regarder dehors le nez collé sur les vitres du camion.
Nous faisons notre halte nocturne au bord d’un lac sublime au pied des montagnes, ou Noé passera pas mal de temps à la pêche. Le camping est très cool, il suffit juste de laisser 170nok (19€) dans la boîte aux lettres et voila!
Quelle journée….Le matin une station de ski calme, un passage dans la neige, et le soir quasi en tee-shirt au bord d’un lac printanier!

 

On the road

Nous avons quitté Oslo ce matin. Sous un grand soleil et une température très douce. Direction Bergen. Ou plutôt la moitié du chemin entre Oslo et Bergen, parce que ca fait 500km! Et on s’était dit qu’on ne ferait pas de longs trajets durant ce voyage. C’est donc parti pour 250km. En sortant d’Oslo, nous tombons sur un paysage à couper le souffle. Des fjords, des montagnes enneigées (si si au sommet!). Je vous laisse découvrir les photos…(si j’arrive à les poster ce soir, la connexion est carrément nulle!)

Nous avons fait une pause dans un parc animalier vraiment bien fait, avec des ours, des élans, des lynx…Une soigneuse suisse parlait français, là encore avec un grand plaisir, et nous a expliqué plein de choses. Très bon moment avant de reprendre la route, pour une petite église en bois. Avec un cimetière autour comme à chaque fois. Sur presque toutes les tombes une inscriptions « tak for alt ». Merci pour tout…..

Puis nous arrivons enfin à Geilo, avec toutes proches, des pistes de ski enneigées! Ah oui il fait plus froid nan?
Le responsable du camping nous dit qu’il a neigé encore dimanche!!! Cela nous fait sourire…et on se dit que la Norvège est décidément pleine de surprises. Paysages, météo, température!

Ce soir, douche gratuite et illimitées! Enfin !
Parce que souvent c’est 10k les 3 min d’eau chaude et autant vous dire que ca va vite à deux dans une cabine!

Nous profitons de ces moments familiaux. Autant que nous pouvons. Mais comme à la maison, les moments de redressage de bretelles existent aussi! Comme dirait ma copine Alex, on part en sac à dos, mais toujours avec nos caractères!

Journée culturelle à Oslo

Whaou quelle journée !
Partis du camions en vélo à 10h, nous avions décidé de partir pour le musée de bateaux vikings. Bon ok on a un peu loupé notre trajet qui a pris plus de temps que prévu, avec des cotes et des chemins boueux! Mais qu’importe on a fini par y arriver! Et cela aurait été dommage de le manquer. Une superbe collection de 4 bateaux funéraires. Ensuite un peu plus loin, nous reprenons nos biclounes pour le musée des expéditions polaires. Un régal. Un lieu magique. En entrant, un gigantesque bateau nous fait face, et tout autour des galeries comme des ponts de paquebots qui nous explique (en anglais mais aussi en français) l’histoire des expéditions polaires norvégiennes. Le bateau ( le Fram ) est même visitable ! Encore une fois pédagogique, ce musée est une visite à ne pas manquer si vous allez à Oslo.
Retour au camion à 13h10 après cette fois-ci avoir trouvé le bon chemin pour rentrer sans encombres.
Puis 14h10, départ en train pour le centre ville d’Oslo.
Les gens sont adorables, et quand ils nous voient en galère, ils nous abordent et nous parlent meme parfois en français !
Direction la National Gallery. Musée très interressant surtout pour Noé qui va y découvrir « le cri » de Munch. Nous pensions ne pas le voir puisqu’il est à Paris pour une expo (evidement on a toujours du bol) mais il en existe 4 versions! On a donc la chance d’en voir une. Posté devant, Noé était vraiment heureux et surtout très ému de voir cette toile si mysterieuse, qu’il avait étudié en cours.
Beaucoup de tableaux sublimes, des grands espaces très bien concus, mais aussi une salle pour dessiner. A disposition, des crayons, des mines de plombs, des tablettes en bois, des feuilles et une sculpture au milieu. Ainsi qu’un mur pour accrocher nos œuvres. Nous décidons de faire une pause dessin ! Ils sont trop forts ces norvégiens…quel plaisir de dessiner dans un musée…
Nous repartons vers la gare en faisant un tour sur le port, ou nous découvrons une sky-line (sorte de sangle tendue pour y faire l’équilibriste). Les enfants s’y essaient avec beaucoup de difficultés on peut le dire!
En rentrant..oh un magasin de jouets! Et à la plus grande joie de Zélie, il est particulièrement bien fourni en Sylvania Family ! Nous passons quelques minutes à s’extasier devant la vitrine.
Retour en train. Et on se pose au camion. Nous sommes un peu fatigués! Mais les enfants repartent après un gros gouter, pêcher sur le port avec des enfants allemands de leur âge. Ils parlent tous un joyeux mélange de français, d’allemand et d’anglais. Tout cela en pêchant . Nous ne mangerons encore pas de poisson ce soir !!!

Demain nous partons pour la direction de Bergen, mais nous ferons la route en deux jours.

Merci à tous pour vos commentaires.

 

 

Merci Papinard et Mamylette !

L’an dernier, nous savions déjà que nous allions partir. Et nous savions combien il serait une délicieuse idée de voyager avec un barbecue ! Parce que dans nos voyages précédents nous avions tant de fois râler après l’odeur de saucisses grillées que nous ne pouvions avoir pour le diner et que les autres dévoraient ! Alors pour noël, quand papinard et mamylette nous ont proposé une plancha on s’est dit c’est le moment du barbecue à gaz pour le voyage !
Les pays que nous traversons sont infestées de saucisses ! Qui finissent donc souvent…sur le barbecue de compet’ qu’on a dans la soute!
Alors merci à vous deux…parce que parfois sinon, notre dîner aurait une saveur bien moins délicieuse !