Suède

Dimanche 31 mai jour des élans !

Après avoir scruté l’horizon durant des km, nous avons pu voir au loin cette grosse bestiole sauvage paître dans une prairie proche d’habitations. Moment de joie. Puis sur la route, nous voyons un panneau « Moose Park ». Nous mettons le clignotant et partons voir…Pour 18€ nous verrons…3 élans! Oui ok on s’est fait avoir! Mais Noé a pu caresser un élan et n’était pas peu fier! Nous repartons pour le nord, et à la pause déjeuner nous voyons des grues cendrées. Décidément c’est la journée des animaux sauvages. Nous ne verrons ni ours, ni loups mais c’était une belle journée.
Nous terminons pas chercher un endroit pour dormir, et nous voyons un panneau du style « camping sauvage ». On se dit « on va voir » C’était plutôt un endroit pour des tepees et des tentes mais le monsieur veut bien que l’on s’arrête au bord du lac, et nous offres la nuit. Les suédois sont des gens très gentils…Vraiment.

Le musée de l’aquarelle de Skarhamn

Samedi 30 mai
La journée a débuté par la visite du musée de l’aquarelle de Skarhamn. Une vraie découverte d’artistes islandais. Un moment de pur plaisir dans un lieu véritablement beau, sobre et qui donne une vue sur l’exterieur assez sublime. Les enfants ont beaucoup aimé et nous aussi. Ensuite, petit tour sur le port et départ pour quelques dizaines des kms au nord avec une pause déjeuner sur les hauts d’un fjord classé natura 2000.
Puis, nous avions décidé de passer voir un camping que nous avions sur la carte, mais repertorié nulle part ailleurs. Et grand bien nous fasse. A 14h20 nous étions installés. Une vue imprenable sur un fjord, un vent terrible mais une vue magique. Un peu de vidéo pour les enfants, un peu de lecture pour nous, et ensuite les devoirs et chacun vaque à ses activités. Diner saucisses lentilles (le temps est toujours aussi chaud hein?)
Ce voyage est un moment aussi ou chacun lit. Noé a dévoré en quelques jours les 4 tomes des Cousins Carlsonn. Moi j’ai déja lu L’amour et les Forets d’Eric Reinhart, et je viens de finir le Choeur des femmes de Martin Winckler. Nico lui en est à 5 bouquins je crois…Et Zélie bouquine à son rythme des petites histoires qu’elle a soigneusement choisi avant de partir. C’est un moment ou chacun se met dans sa bulle. Et il est fort agréable de pouvoir s’isoler un petit peu surtout dans si peu d’espace. Mais bizarrement l’espace n’est pas un probleme. Chacun parvient à tolerer l’autre, et tout se passe au mieux.
Demain nous partons pres d’un lac au niveau d’Oslo mais beaucoup plus à l’est. Au nord de Uddevalla. Nous allons suivre la route 172.
Nous esperons y voir des élans. D’ailleurs depuis la Suède, nous voyons les panneaux « attention élans » jalloner la route! Et ca nous fait beaucoup sourire..Nous en revons déjà.

Merci à tous

C’est un vrai plaisir pour nous de lire les commentaires que vous laissez sur le site, mais aussi sur notre page facebook. Merci du fond du cœur, c’est comme si vous étiez avec nous. Merci aussi à ceux qui nous lise tout simplement.
Nous espérons que nous parvenons à bien retranscrire ce que nous vivons au quotidien dans notre aventure unique.

 

Prenez soin de vous.
Merci encore.

La Suède en quelques mots

Même si nous ne sommes pas là depuis longtemps, nous savons que nous aimons beaucoup ce pays. Depuis que nous avons passé Helsingborg, le paysage a changé. Les plaines que nous connaissions depuis l’Allemagne, ont laissé place à des forêts gigantesques le long des routes. Denses et si vertes. (Ikéa n’est pas suédois pour rien…y’a du bois partout!) Les maisons sont elles aussi différentes. Le faitage est blanc, toutes les arrêtes aussi. C’est comme si elles étaient soulignées pour mieux mettre en évidence les couleurs des façades en bois. Un bleu lavande, un jaune doux, un rouge apaisant. C’est un vrai plaisir pour les yeux.
Les gens sont très gentils, et accueillants. Et comme au Danemark, tout le monde parle anglais.
Et surtout ce qui nous plait ici c’est….la nourriture !
Les supermarchés n’ont rien à voir avec ceux qui nous avons connu au Danemark. Ici, il y a beaucoup plus de choix dans les viandes, les fromages. Les légumes sont un peu plus chers que chez nous mais pas pour tout. Les fruits comme les fraises et les framboises sont moins chères. Le pain coûte en moyenne 37k (3.7€) Le beurre est salé! Pas simple d’en trouver un sans sel pour Nico! Les yaourts ne sont pas en part individuels. Tout est en gros pot. Et surtout (Manue et Vincent ce pays est fait pour vous !) il y a des rayons de bonbons impressionnants! Des rangés de bonbons au détail, mais aussi ailleurs un autre rayon pour les sucreries en sachet! J’évite d’y emmener les enfants!!!
Nous sommes heureux d’être en Suède. Vraiment.

Des nouvelles et Göteborg

Nous sommes arrivés en Suède juste après Copenhague. Et ce fut en arrivant à Malmö, sur un parking où nous devions passer la nuit que nous avons tout de suite eu envie d’aller vite voir ailleurs, un peu plus haut comment c’était ! Noé un peu déçu de ne pas visiter la ville de Zlatan, a quand même bien voulu bouger ! Nous avons atterri sur un parking au milieu de rien, sur la côte ouest de la Suède à quelques kilomètres de Lodde-Kopinge (ville sans trop d’intêret si n’est celui de prendre de l’argent au distributeur, et toujours la même impatience de découvrir les billets!) Direction Landskrona, puis Helsinborg. Jolie ville qui est juste en face du Danemark, et qui est une autre route (maritime cette fois) pour rejoindre la Suède. Le soir nous dormirons dans un camping très sympa sous Halmstad.
Une fois de plus, je suis étonnée de voir comment les gens ici sont peu frileux! Au moindre rayon de soleil, ils sont en tee shirt! Evidement Zélie a du mal à bien comprendre et veut sans cesse mettre son débardeur et ses tongs!!!!

Le lendemain, nous partons pour Falkenberg, Varberg (ville très chouette surtout le port, où nous nous sommes fait prendre par une giboulée énorme), et vue la météo nous décidons de monter…Nous comprenons vite que les suédois adorent les galeries commerciales couvertes (on pige vite pourquoi !) Nous nous baladons dans l’une d’elle…Pour faire quelques courses pour le soir. Nous finissons notre journée sur un parking au bord d’un lac, près de Göteborg, au milieu d’une forêt calme. Un second camping car nous rejoindra pour la nuit. Nous ne serrons pas seul, c’est pas si mal.

Vendredi (déjà?) ,nous visitons Göteborg. Une ville vraiment agréable. Beaucoup de gens, mais pas oppressent. Contrairement à notre sentiment à Copenhague. Nous nous baladons sur le port où de nombreux vieux bateaux sont visibles, ils font partis du musée. Un seul regret pour moi, celui d’être là un mois avant l’arrivée de la course de la Volvo Océan Race…
Nous marchons dans la ville, il fait soleil (ou presque!). Nous visitons une ancienne église reconvertie en marché au poisson! Juste à coté une librairie internationale nous fait dépenser quelques couronnes (10K=1.08€). Etant donné que Noé a dévoré tous ses livres il a bien fallu en trouver un autre! Un seul pour le moment…
Nous mangeons un sandwich sur le port, mais rapidement au loin, nous voyons poindre un gigantesque nuage noir ! Vite au camion! Ouf juste à temps !
Nous décidons de partir vers les îles au nord de Göteborg. C’est sublime. Les petites maisons rouges, la mer, les rochers, les forêts…Nous passons la nuit dans un camping très calme d’où je peux mettre le blog à jour (ce soir).

Demain nous partons pour l’intérieur des terres. Forêts, lac, élaaaannnnnssss…(on en rêve!)
Si vous saviez comme c’est beau comme pays. J’espère que nos photos vous donneront envie d’y venir.

 

Copenhague

Nous voulions absoluement terminer notre séjour danois avec la visite de Copenhague. Il a fallu déja que nous y parvenions! Beaucoup de circulation, mais normal, puisque c’est tout de meme la capitale! Nous parvenons à nous stationner près d’un parc assez facilement. Puis nous partons pour trois heures de marche dans les rues vivantes et pleines de touristes (français aussi!). Des drapeaux rouges à croix blanches flottent partout meme sur les bus! Nous traversons Nyhaven, le long d’un canal, aux maisons colorées, qui regorgent de restaurants. Copenhague est une ville agréable et très belle. Nous avons fini par la petite sirène évidement ! Qui est vraiment petite! Hein Mélanie?!! Zélie a fini par dire « bah tout ca pour ça ?!!! »
Nous avions prévu de visiter le quartier de Christiania après cela, mais pas moyen de se stationner pas trop loin. Du coup, nous sommes passés devant la porte d’entrée du quartier et nous avons filer vers..le pont/tunnel pour la Suède !
Direction Malmö.
Nous avions repéré un parking pour camping car, mais arrivés sur place, on s’est regardé et on s’est dit « ca va pas être possible, on trace » ! Noé était un peu décu de ne pas visiter la ville de Zlatan (grrr) mais nous avons trouvé a 30km un parking au bord de la mer, très calme ou 2 camping cars passeront la nuit aussi. Un vent d’au moins 50km/h fera tanguer le camion jusqu’à ce que nous partions le matin pour la route du nord.