des nouvelles 02

Quelques jours encore de passés depuis la dernière fois où nous avons eu la possibilité de vous envoyer des nouvelles.
Tout va toujours aussi bien dans notre maison mobile.

Lundi
Après Skagen, nous avons filé vers le sud. Un bac nous a permis une fois de plus d'éviter les kilomètres supplémentaires. Nous aimons vraiment ce moyen de transport. On avance sans que le moteur tourne, et avec presque les enfants sur les genoux ! Près d'Hadsund, nous nous arrêtons pour une pause plage sur la mer Blatique. Cette mer que nous avions découverte il y a quelques années durant notre périple en Allemagne du Nord. Le temps est maussade mais tant pis...nous filons vers Hobro. Et quelques kilomètres avant, nous trouvons notre camping du jour. Un gentil monsieur de 70 ans a peu près, tient un camping impécable. Il parle un anglais parfait et nous blaguons ensemble. Le camping est situé sur un parcours de pêche. Les garçons s'y risquent malgrè le temps. Avec Zélie, nous décidons de faire un peu de ménage dans le camion. Au menu : rangement des placards, ou dès qu'on ouvre tout nous tombe sur la tête!!, nettoyage de la salle de bain, et rangement des lits! (et ça pour Zélie c'est un peu difficile!!!Son lit ressemble à une caverne d'Ali Baba!!Plein de petits trésors qu'elle ramasse un peu partout se loge(nt) dans un lit minuscule! )
Nous profitons de douches longues et non comptées en temps pour nous détendre et sentir bon!

Mardi
Le soleil nous réveille tôt! Surtout Nico qui décide à 7h de partir à la pêche! Nous partons sous un soleil froid mais éclatant en direction du musée Vikings d'Hobro. Nous y découvrons un hameau de maisons où dans chaque espace, nous découvrons un peu mieux la vie des ancêtres danois. Les enfants ont fait cuire leur petit pain, et ont vu fonctionner une forge pour la joallerie.
Après déjeuner, cap sur Randers. Nous nous rendons compte que les centres-villes sont comme chez nous, plein de chaines de boutiques et surtout de vêtements. Quasiement impossible de trouver un boucher, un poissonnier ou un boulanger digne de ce nom! Tout est dans les supermarchés qui sont nombreux.
Pour finir la journée, nous partons vers Aarhus, et tombons sur un camping chouette mais où tout est payant, plus que de raison, et ou le gérant est un vrai commerçant. Grrrr ! Nous ne prendrons même pas l'électricité, ni les douches à un prix exorbitants. Nous sortons notre barbecue pour un repas délicieux, et nous passerons la soirée au calme dans le camion.

Mercredi.
Direction Aarhus. Une ville superbe et très grande. Nous y découvrons une architecture hétéroclite. De nombreux bâtiments d'époques différentes cohabitent habillement. Des grandes rues commerçantes, aux petites rues pavées de créateurs. Nous prenons beaucoup de plaisir malgrè une pluie battante par moment! Après cela, nous partons vers Silkeborg. Une pause repas dans une fôret...Un enorme nuage gris bleuté est au loin et nous regarde...mais...oups un orage de grèle se deverse littéralement sur nous! Heureusement que nous sommes à l'abri! La route est blanche...Impressionnant....Nous reprenons tout de même la route. Dehors il doit faire 5° !
En arrivant en ville, Très vite, nous comprenons que ca sera vraiment chouette! Nous trouvons surtout un magasin de pêche! Pour la soirée, nous descendons vers Jelling. Un camping trouvé, nous nous engageons dans une rue. Mais vite, on comprend qu'un truc se passe! Oh non un festival de musique danoise en plein air juste devant le camping! Il y a un monde de dingue !!! Nous faisons demi-tour mais...pas moyen! Nous voila embourbé avec le camion! Je vais demander gentiement au camping et la dame me sourit en me disant que nous ne sommes pas les premiers! Un employé du camping sort son manitou et nous libère contre 4 bises sur les joues que je lui offre! Il refusera meme une bouteille de Chinon! Nous finissons par trouver le bon camping! Au bord d'un lac, plein de jeux pour enfants et ou le tarif est plutot correct.
Demain?

L E G O L A N D à Billund....

2 réflexions sur “ des nouvelles 02 ”

  1. Comme c’est chouette de pouvoir vous suivre et vous voir ! Que de souvenirs (en gros on voit les mêmes choses), de nostalgie (on a fait tant de belles choses ensemble), d’émotions (je suis si heureuse pour vous).
    A Skagen, nous avions eu aussi beaucoup de vent.
    A Romo, sur la digue, nous encadrions Mélanie qui savait à peine faire du vélo pour la protéger du vent et ce jour-là nous avions roulé 50 km parce que nous n’avions pas de carte…
    L’écomusée de la ville finalement, c’est à Aarhus.
    Votre phoque avait l’air sympa.

    Bisous Mamylette

Répondre à Fabienne Huillet Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*