Le soleil de minuit

Enfin…Nous avons passé la nuit au phare de Slettnes, le phare le plus septentrional de l’Europe. 71° nord. C’est là notre point Nord à nous.
Vu le ciel dégagé, nous avons décidé de ne pas nous coucher, et de regarder le soleil de minuit. Juste l’horizon de la mer de Barents, le pôle nord droit devant, et son océan Arctique.

Pensées pour notre ami Philippe, parti rejoindre les cieux…

 

Une réflexion sur “ Le soleil de minuit ”

  1. Bonne « redescente »… vers le Sud,
    vous enlèverez certainement des épaisseurs de pulls à mesure des kilomètres…
    N’oubliez pas d’enlever les moufles,
    Ici, 40 à l’ombre, pastis et repos, rien d’autre possible !
    hier, les joueurs ont souffert sur le terrain, la victoire n’en est que plus belle !

    Merci pour Philippe, il aurait aimé ce lieu, ces espaces sans limites où ciel et mer se rejoignent, ces climats qui sont faits pour des caractères trempés, qui nous obligent à la vérité et à l’humilité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*