C’est une maison rouge…

Nous nous étions installés pas trop tard jeudi après midi. Au bord d’un petit port, avec des roseaux. Et des petits voiliers. Calme. J’étais allée poster mes cartes postales (enfin!) et j’avais même trouvé une boutique de seconde main (yiahh manue!!!!).
Assis sur les marches du camion, nous avons parlé du voyage avec Nico. Nos envies, nos bilans. Je lui disais que j’étais un peu déçue de ne pas avoir fait plus de rencontres…Puis nous avons diné.
Juste après, une voiture se gare à coté de nous, et j’entends Tala couiner de bonheur, et des mots en français. Tiens ça faisait longtemps!
Je sors du camion, et je tombe sur deux jeunes français en vacances en Suède :
Axel, avocat, a une maman suédoise et adore revenir ici, et le baptême de son neveu le ramenait en terre viking quelques jours.
Et Célia, instit’, sa délicieuse amoureuse.
Nous discutons, ils nous posent des questions sur notre voyage, trouvent ca génial…En une demi-heure nous parlons de nos envies, de nos vies…Ils étaient venus pour pécher finalement nous aurons papoter ! Puis nous nous séparons en nous claquant une bise et en leur donnant l’adresse de notre site.
Ils repartent et nous rentrons dans le camion. Heureux de cette échange entre adultes ! Et heureux d’avoir rencontré des jeunes gens bien sympatoches.
5 min après, nous les voyons revenir.
Je me dis tiens ils ont oublié l’adresse du site !
– On y a pas pensé tout a l’heure mais… On a loué une grande maison en pleine forêt à 15min d’ici et si vous voulez on a une douche et des chambres pour vous. Vous venez?
Zélie saute au plafond, elle qui rêvait d’une douche! Et dis « oh ouiiiiii vous êtes génial »!!!! (si si génial!!)
Après un refus poli, nous finissons par accepter en nous disant que ca serait chouette de continuer notre discussion et de dormir en forêt.
Nous les suivons dans une petite route, puis un chemin qui cabosse. Et nous finissons par arriver dans un paradis au milieu d’une foret épaisse parsemée de prairies.
Les enfants s’installent vite dans le canapé pour regarder un film sur l’ordi. Nous papotons…Tout est d’un naturel impressionnant. C’est comme si on se connaissait depuis longtemps ! Mais il est aussi l’heure de dormir…Et nos nouveaux copains avaient prévu une virée en amoureux dans la ville voisine pour diner. Ils nous laissent les clés..et tout le reste!
Ce matin, nous nous levons presque tous en même temps. Petit déj scandinave au soleil, dehors sur la table de jardin, les pieds dans l’herbe.
– Eh on va à la pêche ! Allez hop tout le monde en barque!
Génial! Tout le monde arbore un sourire et un bien-être si doux qu’on se croirait dans une série tv!!!! Ou un film de Téchiné!
Pour traverser le lac, il y a une petite barque. Deux tours seront nécessaires pour emmener tout le monde sur le petit ponton qui nous attendait!
Et ce fut un festival de perches, de petits poissons blanc.. Zélie fut la championne de la pêche au vers de terre qu’elle adorait trancher en deux sous le regard effrayé de Célia!
Le temps s’est arrêté. Aucune notion de l’heure qui passe. Seul le plaisir de partager ce moment demeure.
Nous nous décidons à rentrer quand même. La faim…!
Noé nous fera revenir à la berge en ramant , pendant que Zélie et sa nouvelle cops font un selfie!
Nico se fera manger son leurre par un brochet pendant ce temps!
Nous rentrons sur le chemin parsemé de myrtilles, de framboises et de fraises des bois.
Un vrai régal.
Puis nous sortons tous notre nourriture à partager. Nous découvrons des produits suédois tout comme au petit dej. Un café et nous levons le camp. Notre route continue…
Les enfants sont tristes, Nous aussi…Nous nous embrassons, nous nous câlinons.
– Eh vous viendrez à Chinon hein?
Parce que nous n’avons pas l’intention de les oublier ces deux la!

Alors Axel et Célia, 1000 mercis pour ces instants que nous avons partagé ensemble. Et vos sourires, vos expressions qui « tabassent » et votre confiance en nous aussi.
Et bonne chance à Paris dans votre « cage à…. » !!!

4 réflexions sur “ C’est une maison rouge… ”

  1. Que j’aime ces rencontres, quand les belles âmes se reconnaissent, se font confiance et s’apprivoisent…
    C’est en effet très Gavaldien, c’est la Vie, en mieux !
    Mais tu sais bien que ça n’arrive pas à tout le monde, seulement aux cœurs purs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*