Archives du mot-clé mis-en-avant

Mardi, toubib et bottes en caoutchouc

Après une nuit calme et un départ tardif (grasse mat!), nous avons pris la route pour Oslo.
Première pause, chez la vétérinaire, qui voulait biper la puce de Tala pour sa visite d’hier sur le parking. Elle habite une maison perdue dans la forêt, seule, avec son chien. On a eu un vrai coup de cœur pour cette femme si douce et si souriante. Nous lui avons promis une carte des Lofoten…

Puis il a fallu aussi regler un problème médical, tout autre…
Hier soir au tourniquet du camping, Zélie a pris une méchante pelle sur l’épaule…Et comme elle est dure à la douleur, quand elle se plaint, bah on se pose des questions. Une certaine habitude de l’enfant terrible !
Nous attendons de passer la frontière norvégienne, vue que là où nous étions, il n’y avait strictement rien.
La frontière passée (ca fait bizarre une douane! on est pas habitué nous!) sans encombres, nous nous mettons en quête de l’hôpital de Askim. Nous entrons avec Lili, et là…rien! Juste une patiente qui nous regarde éberluée! Elle nous explique qu’ici, les urgences c’est chez les médecins jusqu’à 16h. Ok il est 13h. On va pas attendre là.
On cherche sur le téléphone un toubib et l’on en trouve un qui nous renvoit chez un autre…Inutile de vous dire que ca commençait sérieusement à me gonfler! On parvient enfin dans le batiment et un type gentil nous aide à trouver et nous explique la démarche. On prend un ticket et on attend…10min! On entre, et là on tombe sur Anna, adorable médecin qui parle..français! Elle osculte Zélie et me rassure en me disant que demain ca ira mieux, ca n’est que musculaire. Nous parlons un peu et c’est un vrai plaisir pour nous deux! Nous échangeons quelques mots et nous repartons sans payer. Je ne sais pas si c’est à cause de la carte europééenne de soin, ou si c’est parce qu’elle était heureuse de parler français! En tous cas, MERCI ANNA !
Nous pouvons repartir le cœur tranquille pour Oslo.
La pluie nous suit toujours et depuis le matin, elle est en pleine forme…Nous décidons d’aller directement à la marina pour nous poser. Une éclaircie nous permet de mouiller du fil de pêche, et de faire quelques courses avec Noé. La vie ici est plus chère mais nous le savions (4€ pour un sachet de pommes noisettes…bon bah ce soir et c’est tout apres!)
Nous rencontrons des espagnols, des français qui nous filent de bons coins en Norvège à voir…
Nous passons la soirée au port, la pluie a cessé.
Demain nous ferons notre journée de visite à Oslo (musée des bateaux vikings (y’en a partout!!!), musée des bateaux polaires, galerie nationale et s’il nous reste de l’energie, le musée d’art contemporain.

Tout va bien pour nous…..vraiment….

 

La sylviculture

Un point commun entre la Suède et la Norvège, c’est la sylviculture à grande échelle.
Nous voyons plein de bois différents mais les conifères restent conséquents. Le bois est au cœur des deux pays. Grâce à cela, on y fabrique les maisons, les meubles, le papier…
Pendant la route, par la fenêtre, on voit bien que la forêt est dense et vaste. C’est très beau.
Cet après-midi, à la frontière avec la Norvège, j’ai vu une ponce scorpion : c’est une machine qui coupe le bois.

Noé

Lundi, journée bof!

Après être partis de notre petit paradis, nous voilà en route pour Arjang. Nous décidons de remplir le camion de nourriture pour notre entrée en Norvège. Mais il nous faut aussi trouver un vétérinaire pour que Tala puisse passer elle aussi la frontière. Elle doit prendre des cachets contre les vers!…Le caissier du supermarché m’indique un véto en ville! Youpi! Mais évidement il est en vacances! Le seul disponible est à 20km dans la pampa…Qu’importe je l’appelle. Elle n’est disponible qu’à 21h…Dans un premier temps nous acceptons. Mais même en faisant un peu de shopping à Tocksfors (limite Norvège), le temps nous paraît beaucoup trop long…On se demande ce qu’on va faire jusqu’à l’heure dite. Surtout qu’il n’y a rien à faire dans cette zone de Suède… Nous nous décidons après quelques tensions, à rejoindre le camping ultra luxueux mais proche, de Arjang, et de voir la véto le lendemain si elle est dispo. Je la rappelle pour lui expliquer que ca ne sera pas simple de venir vu qu’on a décidé de se poser. Elle est sur la route, et me dit qu’elle passera à l’entrée du camping ! Youpi! Pour 200K (20€) elle mettra un coup de tampon sur le carnet de Tala et demain enfin nous pourrons partir en Norvège.
Finalement, le camping n’est pas cher, il y a internet, des sanitaires luxueux et nous sommes heureux d’avoir trouvé une solution pour Tala! Nous n’avions pas assez anticipé la chose…
Vivement demain que l’on soit aux alentours d’Oslo…

 

 

Dimanche 31 mai jour des élans !

Après avoir scruté l’horizon durant des km, nous avons pu voir au loin cette grosse bestiole sauvage paître dans une prairie proche d’habitations. Moment de joie. Puis sur la route, nous voyons un panneau « Moose Park ». Nous mettons le clignotant et partons voir…Pour 18€ nous verrons…3 élans! Oui ok on s’est fait avoir! Mais Noé a pu caresser un élan et n’était pas peu fier! Nous repartons pour le nord, et à la pause déjeuner nous voyons des grues cendrées. Décidément c’est la journée des animaux sauvages. Nous ne verrons ni ours, ni loups mais c’était une belle journée.
Nous terminons pas chercher un endroit pour dormir, et nous voyons un panneau du style « camping sauvage ». On se dit « on va voir » C’était plutôt un endroit pour des tepees et des tentes mais le monsieur veut bien que l’on s’arrête au bord du lac, et nous offres la nuit. Les suédois sont des gens très gentils…Vraiment.

Le musée de l’aquarelle de Skarhamn

Samedi 30 mai
La journée a débuté par la visite du musée de l’aquarelle de Skarhamn. Une vraie découverte d’artistes islandais. Un moment de pur plaisir dans un lieu véritablement beau, sobre et qui donne une vue sur l’exterieur assez sublime. Les enfants ont beaucoup aimé et nous aussi. Ensuite, petit tour sur le port et départ pour quelques dizaines des kms au nord avec une pause déjeuner sur les hauts d’un fjord classé natura 2000.
Puis, nous avions décidé de passer voir un camping que nous avions sur la carte, mais repertorié nulle part ailleurs. Et grand bien nous fasse. A 14h20 nous étions installés. Une vue imprenable sur un fjord, un vent terrible mais une vue magique. Un peu de vidéo pour les enfants, un peu de lecture pour nous, et ensuite les devoirs et chacun vaque à ses activités. Diner saucisses lentilles (le temps est toujours aussi chaud hein?)
Ce voyage est un moment aussi ou chacun lit. Noé a dévoré en quelques jours les 4 tomes des Cousins Carlsonn. Moi j’ai déja lu L’amour et les Forets d’Eric Reinhart, et je viens de finir le Choeur des femmes de Martin Winckler. Nico lui en est à 5 bouquins je crois…Et Zélie bouquine à son rythme des petites histoires qu’elle a soigneusement choisi avant de partir. C’est un moment ou chacun se met dans sa bulle. Et il est fort agréable de pouvoir s’isoler un petit peu surtout dans si peu d’espace. Mais bizarrement l’espace n’est pas un probleme. Chacun parvient à tolerer l’autre, et tout se passe au mieux.
Demain nous partons pres d’un lac au niveau d’Oslo mais beaucoup plus à l’est. Au nord de Uddevalla. Nous allons suivre la route 172.
Nous esperons y voir des élans. D’ailleurs depuis la Suède, nous voyons les panneaux « attention élans » jalloner la route! Et ca nous fait beaucoup sourire..Nous en revons déjà.

Merci à tous

C’est un vrai plaisir pour nous de lire les commentaires que vous laissez sur le site, mais aussi sur notre page facebook. Merci du fond du cœur, c’est comme si vous étiez avec nous. Merci aussi à ceux qui nous lise tout simplement.
Nous espérons que nous parvenons à bien retranscrire ce que nous vivons au quotidien dans notre aventure unique.

 

Prenez soin de vous.
Merci encore.

La Suède en quelques mots

Même si nous ne sommes pas là depuis longtemps, nous savons que nous aimons beaucoup ce pays. Depuis que nous avons passé Helsingborg, le paysage a changé. Les plaines que nous connaissions depuis l’Allemagne, ont laissé place à des forêts gigantesques le long des routes. Denses et si vertes. (Ikéa n’est pas suédois pour rien…y’a du bois partout!) Les maisons sont elles aussi différentes. Le faitage est blanc, toutes les arrêtes aussi. C’est comme si elles étaient soulignées pour mieux mettre en évidence les couleurs des façades en bois. Un bleu lavande, un jaune doux, un rouge apaisant. C’est un vrai plaisir pour les yeux.
Les gens sont très gentils, et accueillants. Et comme au Danemark, tout le monde parle anglais.
Et surtout ce qui nous plait ici c’est….la nourriture !
Les supermarchés n’ont rien à voir avec ceux qui nous avons connu au Danemark. Ici, il y a beaucoup plus de choix dans les viandes, les fromages. Les légumes sont un peu plus chers que chez nous mais pas pour tout. Les fruits comme les fraises et les framboises sont moins chères. Le pain coûte en moyenne 37k (3.7€) Le beurre est salé! Pas simple d’en trouver un sans sel pour Nico! Les yaourts ne sont pas en part individuels. Tout est en gros pot. Et surtout (Manue et Vincent ce pays est fait pour vous !) il y a des rayons de bonbons impressionnants! Des rangés de bonbons au détail, mais aussi ailleurs un autre rayon pour les sucreries en sachet! J’évite d’y emmener les enfants!!!
Nous sommes heureux d’être en Suède. Vraiment.

Des nouvelles et Göteborg

Nous sommes arrivés en Suède juste après Copenhague. Et ce fut en arrivant à Malmö, sur un parking où nous devions passer la nuit que nous avons tout de suite eu envie d’aller vite voir ailleurs, un peu plus haut comment c’était ! Noé un peu déçu de ne pas visiter la ville de Zlatan, a quand même bien voulu bouger ! Nous avons atterri sur un parking au milieu de rien, sur la côte ouest de la Suède à quelques kilomètres de Lodde-Kopinge (ville sans trop d’intêret si n’est celui de prendre de l’argent au distributeur, et toujours la même impatience de découvrir les billets!) Direction Landskrona, puis Helsinborg. Jolie ville qui est juste en face du Danemark, et qui est une autre route (maritime cette fois) pour rejoindre la Suède. Le soir nous dormirons dans un camping très sympa sous Halmstad.
Une fois de plus, je suis étonnée de voir comment les gens ici sont peu frileux! Au moindre rayon de soleil, ils sont en tee shirt! Evidement Zélie a du mal à bien comprendre et veut sans cesse mettre son débardeur et ses tongs!!!!

Le lendemain, nous partons pour Falkenberg, Varberg (ville très chouette surtout le port, où nous nous sommes fait prendre par une giboulée énorme), et vue la météo nous décidons de monter…Nous comprenons vite que les suédois adorent les galeries commerciales couvertes (on pige vite pourquoi !) Nous nous baladons dans l’une d’elle…Pour faire quelques courses pour le soir. Nous finissons notre journée sur un parking au bord d’un lac, près de Göteborg, au milieu d’une forêt calme. Un second camping car nous rejoindra pour la nuit. Nous ne serrons pas seul, c’est pas si mal.

Vendredi (déjà?) ,nous visitons Göteborg. Une ville vraiment agréable. Beaucoup de gens, mais pas oppressent. Contrairement à notre sentiment à Copenhague. Nous nous baladons sur le port où de nombreux vieux bateaux sont visibles, ils font partis du musée. Un seul regret pour moi, celui d’être là un mois avant l’arrivée de la course de la Volvo Océan Race…
Nous marchons dans la ville, il fait soleil (ou presque!). Nous visitons une ancienne église reconvertie en marché au poisson! Juste à coté une librairie internationale nous fait dépenser quelques couronnes (10K=1.08€). Etant donné que Noé a dévoré tous ses livres il a bien fallu en trouver un autre! Un seul pour le moment…
Nous mangeons un sandwich sur le port, mais rapidement au loin, nous voyons poindre un gigantesque nuage noir ! Vite au camion! Ouf juste à temps !
Nous décidons de partir vers les îles au nord de Göteborg. C’est sublime. Les petites maisons rouges, la mer, les rochers, les forêts…Nous passons la nuit dans un camping très calme d’où je peux mettre le blog à jour (ce soir).

Demain nous partons pour l’intérieur des terres. Forêts, lac, élaaaannnnnssss…(on en rêve!)
Si vous saviez comme c’est beau comme pays. J’espère que nos photos vous donneront envie d’y venir.

 

Copenhague

Nous voulions absoluement terminer notre séjour danois avec la visite de Copenhague. Il a fallu déja que nous y parvenions! Beaucoup de circulation, mais normal, puisque c’est tout de meme la capitale! Nous parvenons à nous stationner près d’un parc assez facilement. Puis nous partons pour trois heures de marche dans les rues vivantes et pleines de touristes (français aussi!). Des drapeaux rouges à croix blanches flottent partout meme sur les bus! Nous traversons Nyhaven, le long d’un canal, aux maisons colorées, qui regorgent de restaurants. Copenhague est une ville agréable et très belle. Nous avons fini par la petite sirène évidement ! Qui est vraiment petite! Hein Mélanie?!! Zélie a fini par dire « bah tout ca pour ça ?!!! »
Nous avions prévu de visiter le quartier de Christiania après cela, mais pas moyen de se stationner pas trop loin. Du coup, nous sommes passés devant la porte d’entrée du quartier et nous avons filer vers..le pont/tunnel pour la Suède !
Direction Malmö.
Nous avions repéré un parking pour camping car, mais arrivés sur place, on s’est regardé et on s’est dit « ca va pas être possible, on trace » ! Noé était un peu décu de ne pas visiter la ville de Zlatan (grrr) mais nous avons trouvé a 30km un parking au bord de la mer, très calme ou 2 camping cars passeront la nuit aussi. Un vent d’au moins 50km/h fera tanguer le camion jusqu’à ce que nous partions le matin pour la route du nord.

 

La journée des vikings

Lundi, nous avons fait une journée spéciale Vikings! Il faut dire que le temps n’était pas forcément fameux. Nous avons commencé par le musée de Roskilde, surtout consacré aux bateaux. Ils ont retrouvé des bateaux qui servaient de barage à l’entrée du port. La reconstitution des bateaux est visible dans une immense batiment ou l’on peut aussi évidement se déguiser! A l’exterieur, se trouve des ateliers ou l’on peut voir la réalisation de cordages, les techniques de constuctions, les différentes essences de bois…Très pédagogique comme dans chaque musée. Nous rencontrons pas mal de français! et ça surprend toujours autant Zélie!
Après avoir un peu galéré à trouver un supermarché d’ouvert (lundi de pentecôte bonjour!), nous partons pour Lejre, un laboratoire archéologique ou l’on va parcourir pendant deux heures (sous la pluie ou presque) des habitats du néolithique aux vikings, avec une fôret sublime et des haltes sous différents habitats. Une balade en canoë ravit tout le monde ! Une vraie découverte d’un lieu fabuleux que Nico avait parcouri il y a quelques années avec sa famille. Nous croisons une française vivant à Copenhague et qui habite Vendôme ! Le monde est petit !

Nous finirons la journée dans un camping très cher, où l’on aura meme de la musique dans les toilettes ! Les enfants trouvent que c’est trop propre!!!!

Ces journées ne sont pas couronnées de devoirs le soir, étant donné que l’on fait de l’Histoire toute la journée !

 

le dimanche.

Pour nous, le dimanche est devenu un jour comme les autres. On fait un peu de devoirs, on marche, on roule, et surtout on se pose. Fini le blues du dimanche soir pour nous. Fini les cartables à faire et les agendas à surveiller. Mais on pense quand même à tout ceux qui demain, iront bosser…Bon courage à tous.

20150524_125433_HDR

Happy birthday Nø !

12 ans!
Noé a fêté ses 12 ans dans le camion, au fin fond du Danemark !

Il a eu des legos (ah bon?) une canne à pêche, et une casquette Superman, qu’on lui avait déniché en douce avec Zélie à Skagen !

Et pour lui faire plaisir? Un repas de crèpes françaises !!!!
(ou j’ai fait l’attraction du camping dans la cuisine commune! j’en ai donné pas mal pour gouter! Intrigués qu’ils étaient les Danois!!!j’ai meme donné ma recette!!)

Happy Day Nø !

 

On sort les vélos ?

En arrivant dans notre camping de FynsHaved, la dame nous a conseillé une balade à faire en vélo et à pied. En nous expliquant, qu’on aurait un magnifique point de vue, et que nous pourrions pêcher. Comme nous avions décidé de nous poser une journée sans rouler en camion, ca tombait pile poil.
Après une matinée consacrée à jouer mais aussi à travailler, nous sommes partis après déjeuner. 2-3 km de route, et ensuite un petit chemin le long de la plage avant de poser les vélos et marcher. Un mélange d’Irlande, de côte sauvage bretonne…Avec toujours notre ami le vent. Mais ca c’est une habitude à prendre (j’ai toujours mon bonnet!)
Nous avons fait une pause plage pour pêcher et avec Lili qui n’est jamais en panne d’idées pous s’occuper, nous avons dessiné sur des galets. Un leurre accroché dans une touffe d’algues et voici Noé qui se met en caleçon pour aller le récuperer! Ca me faisait penser à nos parties de pêche à La Ronce (au bord du Loire) ou Yann et Nico n’hésitaient pas meme en hiver à se mettre à l’eau pour une cueiller ou un leurre dans les arbres!

Ce soir, pour l’anniversaire de Noé, je vais faire des crêpes!
Et pas dans le camion..Ah bon mais où alors?
Il faut que je vous raconte….Au Danemark, dans chaque camping, il y a une cuisine pour les campeurs. Avec des plaques au gaz, des casseroles, des poeles, un four…bref comme à la maison quoi! Du coup, ce soir pour éviter d’embaumer un peu trop le camion, je vais me mettre là-bas. C’est aussi un moyen pour les campeurs de se retrouver autour de la préparation de leur repas. Hier soir, j’en ai vu qui buvaient l’apéro en cuisinant pendant que je faisais une petite vaisselle. Il etait 18h…
Voici nos photos…

 

Visite du musée de Viking de Ladby.

Un petit musée qui abrite une pepite de l’archéologie viking de l’ile de Fyn.
Que je vous raconte… Quand un chef mourrait, on le mettait dans son bateau, avec ses chevaux abattus, son esclave (mort aussi). On lui mettait de quoi manger, des bijoux et on l’enterrait. Avec tout ca.
Une de ses tombes a été très bien conservée et est aujourd’hui visible dans ce musée.
A l’exterieur, un chantier de bateaux viking est en cours. Impressionnant. Et surtout très pédagogique.
Voici quelques images du chantier. (la tombe est trop sombre…)

 

PS : Ce post est pour un ami proche qui se reconnaîtra…

 

Legoland ou le paradis des briques !

Nous ne pouvions pas oublier la visite du paradis de Lego. C'était même une demande de Noé qui pour son anniversaire voulait qu'on aille le visiter. Nous avions donc caler cette requète dans notre road-book.
C'est un parc de loisirs en fait! Mais avec tout en briques! Il y a plusieurs parties dont mini-land. Une reconstitution des différentes villes, ou paysages scandinaves. Impressionnant de réalisme.
Et il y a surtout les attractions ! Des grands huits, des manèges qui tourbillonnent, des attractions où l'on est jeté dans le vide, bref..Ca tourne, ca vole, et ca crie aussi!!!! 
Nous avons bien profité de tout cela, au plus grand bonheur des enfants.
Et nous avons évidement terminé par la boutique...Immense! A l'image du parc. Toutes les boîtes présentes dans le catalogue y sont disposées. Pas facile de choirir...Grâce aux papis et mamies, les enfants ont pu avoir de jolies choses !

Après un telle journée, il nous fallait nous poser pas trop loin et tenter de trouver un coin agréable. Et nous l'avons trouvé...Sous un pont qui rejoint deux îles danoises, nous nous sommes installés. Et à un moment, les yeux rivés sur la mer, je vois apparâitre à quelques metres de moi, un dos rond, un aileron...une immense grâce....Un dauphin? Ici? Un pêcheur proche me dit que c'est une sorte de baleine plutot. Il me donne le nom en danois mais impossible de m'en souvenir!! Nous avons passé la soirée à prendre des photos, à pécher, et se dire qu'on avait énormement de chance!



 

des nouvelles 02

Quelques jours encore de passés depuis la dernière fois où nous avons eu la possibilité de vous envoyer des nouvelles.
Tout va toujours aussi bien dans notre maison mobile.

Lundi
Après Skagen, nous avons filé vers le sud. Un bac nous a permis une fois de plus d'éviter les kilomètres supplémentaires. Nous aimons vraiment ce moyen de transport. On avance sans que le moteur tourne, et avec presque les enfants sur les genoux ! Près d'Hadsund, nous nous arrêtons pour une pause plage sur la mer Blatique. Cette mer que nous avions découverte il y a quelques années durant notre périple en Allemagne du Nord. Le temps est maussade mais tant pis...nous filons vers Hobro. Et quelques kilomètres avant, nous trouvons notre camping du jour. Un gentil monsieur de 70 ans a peu près, tient un camping impécable. Il parle un anglais parfait et nous blaguons ensemble. Le camping est situé sur un parcours de pêche. Les garçons s'y risquent malgrè le temps. Avec Zélie, nous décidons de faire un peu de ménage dans le camion. Au menu : rangement des placards, ou dès qu'on ouvre tout nous tombe sur la tête!!, nettoyage de la salle de bain, et rangement des lits! (et ça pour Zélie c'est un peu difficile!!!Son lit ressemble à une caverne d'Ali Baba!!Plein de petits trésors qu'elle ramasse un peu partout se loge(nt) dans un lit minuscule! )
Nous profitons de douches longues et non comptées en temps pour nous détendre et sentir bon!

Mardi
Le soleil nous réveille tôt! Surtout Nico qui décide à 7h de partir à la pêche! Nous partons sous un soleil froid mais éclatant en direction du musée Vikings d'Hobro. Nous y découvrons un hameau de maisons où dans chaque espace, nous découvrons un peu mieux la vie des ancêtres danois. Les enfants ont fait cuire leur petit pain, et ont vu fonctionner une forge pour la joallerie.
Après déjeuner, cap sur Randers. Nous nous rendons compte que les centres-villes sont comme chez nous, plein de chaines de boutiques et surtout de vêtements. Quasiement impossible de trouver un boucher, un poissonnier ou un boulanger digne de ce nom! Tout est dans les supermarchés qui sont nombreux.
Pour finir la journée, nous partons vers Aarhus, et tombons sur un camping chouette mais où tout est payant, plus que de raison, et ou le gérant est un vrai commerçant. Grrrr ! Nous ne prendrons même pas l'électricité, ni les douches à un prix exorbitants. Nous sortons notre barbecue pour un repas délicieux, et nous passerons la soirée au calme dans le camion.

Mercredi.
Direction Aarhus. Une ville superbe et très grande. Nous y découvrons une architecture hétéroclite. De nombreux bâtiments d'époques différentes cohabitent habillement. Des grandes rues commerçantes, aux petites rues pavées de créateurs. Nous prenons beaucoup de plaisir malgrè une pluie battante par moment! Après cela, nous partons vers Silkeborg. Une pause repas dans une fôret...Un enorme nuage gris bleuté est au loin et nous regarde...mais...oups un orage de grèle se deverse littéralement sur nous! Heureusement que nous sommes à l'abri! La route est blanche...Impressionnant....Nous reprenons tout de même la route. Dehors il doit faire 5° !
En arrivant en ville, Très vite, nous comprenons que ca sera vraiment chouette! Nous trouvons surtout un magasin de pêche! Pour la soirée, nous descendons vers Jelling. Un camping trouvé, nous nous engageons dans une rue. Mais vite, on comprend qu'un truc se passe! Oh non un festival de musique danoise en plein air juste devant le camping! Il y a un monde de dingue !!! Nous faisons demi-tour mais...pas moyen! Nous voila embourbé avec le camion! Je vais demander gentiement au camping et la dame me sourit en me disant que nous ne sommes pas les premiers! Un employé du camping sort son manitou et nous libère contre 4 bises sur les joues que je lui offre! Il refusera meme une bouteille de Chinon! Nous finissons par trouver le bon camping! Au bord d'un lac, plein de jeux pour enfants et ou le tarif est plutot correct.
Demain?

L E G O L A N D à Billund....

Money and food

Quand on part dans un pays étranger, changer de monnaie fait partie du dépaysement.
Ici, au Danemark, la monnaie est la couronne.
1€=7.5 couronnes
Autant vous dire que la première fois que j’ai retiré de l’argent au distributeur, j’ai bien cru vider mon compte! 700 couronnes ca fait finalement que 94€ !
Dans les magasins, on a du mal à tout calculer.
On se fait plaisir quand même !
Ils ont des billets qui ressemblent à ceux du Monopoly, et des pièces trouées assez belles avec des cœurs dessus!! si si véridique!

Pour la nourriture, ca ressemble beaucoup à l’Allemagne.
Il y a beaucoup de salades, de saucisses de toutes sortes, de la charcuterie et évidement du salami!
Avec Zélie, nous sommes entrées dans une boutique qui ne vendait que du salami! On a eu du mal a choisir surtout que tout était écrit en danois! On a regardé et s’est dit allez c’est celui la!
La dame a voulu nous faire goûter mais il était beaucoup trop tôt dans la matinée.
Il y a aussi évidement beaucoup de poissons et de produits de la mer, que nous n’avons pas encore testé.

Skagen, le bout du bout du Danemark.

Il y a des moments dans un voyage qui restent surement mémorables.
Je pense qu’aujourd’hui ce fut le cas.
Nous adorons le littoral, mais surtout les extrémités. Là, où tout semble s’arrêter ou commencer. L’aventure, l’imagination… (Comme le bout du port de Rotterdam…)
La ville de Skagen nous faisait des clins d’œil sur la carte depuis le début de notre périple, mais nous ne pensions pas tomber autant sous le charme de ce lieu à l’extrême nord du pays.
Le port est très grand, et accessible. Ce qui pour nous est un plus indéniable. La ville a une rue piétonne agréable et colorée.
Mais surtout, quelques kilomètres plus loin, se situe Grenen.
Avec un vent à plus de 60km en rafale, et une moyenne de 40 constante, nous avons été au bout de la pointe. Dans le vent, le sable qui fouette les joues, pour aller voir l’endroit ou la mer Baltique et la mer du Nord ne forment plus qu’une.
Deux couleurs dans l’eau, pour mieux nous montrer leur territoire.
Et puis soudain, dans une vague, une petite tête grise qui se dresse. La voila enfin notre première vraie rencontre avec un phoque. Il s’est approché assez près de nous puis a repris son chemin…
Les enfants étaient si heureux.. Et nous aussi on peut le dire!

Nous avions envie de dormir sur le grand parking du Grenen, mais le vent violent nous en a dissuadé.

Nous sommes donc à Frederikshavn, devant les bateaux de la marina, avec derrière nous un petite plage… Les vagues pour s’endormir. Quoi de mieux.

Pour l’école de Zélie

Bonjour à tous !
Nous sommes un peu désolés de ne pas pouvoir vous envoyer de nos nouvelles plus souvent mais nous pensons bien à vous.

Voici les villes que nous avons visitées et que vous pourrez retrouver peut-être sur votre carte.
– Ribe
– Struer
– Nykobing
– Aalborg
– Skagen

Le Danemark est un petit pays, qui a une autre monnaie que nous. Les couronnes. 1€=7.5 couronnes. Donc nous faisons beaucoup de mathématiques!
Les gens parlent le danois, mais aussi beaucoup l’anglais.
Pour dire merci par ex, on dit « tag » (on prononce TAC!)
Le drapeau danois est une croix blanche décalée sur la gauche, sur un fond rouge. Comme ca.
20150516_085616_Night

Nous sommes allés tout au nord du pays dans une ville qui s’appelle Skagen, et voici ce que nous avons vu, la ou la mer du Nord et la mer Baltique se rejoignent :
DSC_8084

Nous étions très heureux parce que c’est la première fois que nous rencontrons un phoque commun.

A bientôt.